Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par lechantdesarbres

Sangrada: Sang des lunes

Pour la première fois dans ma vie de femme je réalise la perception subtile qu'à l'approche de ma sangrada, dans les 48 heures qui la précèdent, il se passe à chaque fois un moment mystérieux de transition qui suit toujours le même chemin, comme si tout mon être passait à chaque lune, en quelques heures, par une Porte sacrée et initiatique qui prend la forme d'un tour rapide et complet de la roue de Médecine :... en commençant par l' énergie de l'Est avec, à chaque lune à ce moment précis, comme un Vent d'inspiration créatrice, de joie d'inventer qui souffle pendant quelques heures...

... et qui à son tour fait place à une grande vague d'énergie purement physique, entièrement vouée à la manifestation concrète de la créativité qui l'a précédée ... peut être le point le plus haut de mon endurance physique dans le cycle complet de ma lune, un glorieux Feu du Sud qui brûle et se manifeste dans tous mes membres de façon intense pendant une journée entière, passée souvent à construire avec beaucoup de volonté ...

... jusqu'à ce que monte en mon corps, inexorablement, la marée salée de ma lune. Toute cette Eau lente qui vient éteindre le feu qui l'a précédée, qui alourdit mon bassin, qui m'oblige à me rendre à la douceur, aux mouvements lents, à l'intériorité, à vivre le plan physique du point de vue de mon monde intérieur, à lâcher prise dans l'énergie de l'Ouest ... un rêve créatif en ma matrice qui m'envahit comme une torpeur, une hypnose ...

... et quand finalement arrive ma sangrada écarlate au deuxième jour, c'est toute la sève de la Terre qui parle en moi, qui m'unit dans l'espace temps à toutes mes lunes passées et à venir, à toutes les lunes passées et à venir de mes ancêtres et de ma descendance, connectée au monde de mes Guides et au grand mystère dans l'énergie du Nord ... un moment de paix profonde, d'intégration, où la sagesse innée de mon corps me rappelle qu'il n'y a qu'une seule tâche à accomplir : celle d'apprendre à juste Etre, Etre dans la confiance, s'abandonner au grand flux de la vie comme le fait mon corps de femme avec son flux écarlate ... il n'y a rien à faire, juste Etre en mon centre, une, en amour, avec la Mère des Mères... Auteur Anonyme

Image – deviantart: Sophie SkullHeart du http://ecritscrisdotcom.wordpress.com/tag/lune/blog

Sangrada: Sang des lunes
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jacqueline 02/07/2013 18:05

Alexandra Pope (vue dans La Lune en Moi) compte ces 24-48h dans la phase de Menstruation, et l'appelle la Séparation, le passage dans un autre monde à part.
Bel article, merci xx