Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


 Et pourquoi pas un Blessing Way ? Par Mah



Le Blessing Way (littéralement « chemin de la bénédiction ») est une fête intime, dont l’origine remonte aux traditions des Amérindiens de la tribu Navajo. Elle rencontre un succès croissant aux Etats-Unis et a traversé l’Atlantique, notamment (mais pas seulement) à travers le développement de l’activité des doulas, qui la préfèrent souvent à la « baby shower » traditionnelle (voir Le Mag, Baby Shower).

La démarche d’un Blessing Way est fortement teintée de spiritualité, avec une grande importance de la communauté féminine qui se crée autour de la future maman. Mais même si vous ne vous reconnaissez pas totalement dans cette spiritualité, vous trouverez peut-être dans ces rituels de quoi embellir un peu plus votre expérience de la maternité (soyons réalistes, il est fort probable que plus personne dans nos contrées ne le pratique réellement comme les anciens Navajo le faisaient).

Dans une époque où les grandes étapes de la vie se déroulent de façon très individuelle, avec une forte valorisation de la sphère intime (individu/ couple/ famille nucléaire) au détriment de l’entourage communautaire, le Blessing Way vous offre quelques pistes pour saisir les mains affectueuses qui ne demandent qu’à se tendre vers vous.

Tout d’abord, le Blessing Way n’est pas une « douche de cadeaux », mais une sorte de cérémonie du lien, avec en ligne de mire, non pas le bébé à venir, mais la femme qui porte la vie, et l’anticipation de l’accouchement. Pour cette raison, la fête est rarement une surprise, car une grande attention est accordée au ressenti et aux désirs de la femme célébrée, qui choisit ce qu’elle veut faire, et avec qui.

Si vous organisez pareille fête, ou qu’on en organise une pour vous, voici une sélection des « rituels » que vous pourrez vous approprier.

- Le Lien : toutes les femmes présentes (un Blessing Way est en général transgénérationnel mais exclusivement féminin, même si de nos jours, le plus souvent, les hommes rejoignent le groupe en fin de journée) se mettent en rond et s’attachent avec un lien (fil de laine, cordon de coton ou de cuir, etc) pour symboliser leur union et leur soutien à la future maman. Le lien est ensuite coupé et chacune noue sa portion autour de son poignet comme un bracelet qu’elle conservera jusqu’à l’accouchement (d’où l’intérêt de le choisir joli !).

- Le Collier : chaque femme présente apporte des perles choisies soigneusement , une pour se représenter elle-même, une pour représenter la femme fêtée, et une pour chacune de ses propres maternités si elle a eu des enfants. Le collier est aussi le moment idéal pour faire une place aux absentes, puisqu’il est fréquent que les personnes qui n’ont pas pu être là envoient leurs perles avec un mot d’explication, pour qu’elles soient ajoutées au collier. Avant de les envoyer ou de les donner, chaque perle sera roulée entre les mains de celle qui l’offre pendant une minute, et accompagnée d’un vœu, de pensées ou de prières. Le jour de la fête, après que chacune ait présenté ses perles, elles sont assemblées en un collier disparate mais chargé de symboles, que la future maman pourra porter le jour de l’accouchement.

- L’Empreinte : si la future maman le souhaite, un moulage de son ventre peut être réalisé pendant la fête. Il existe des kits de moulage spécifiquement prévus pour cela dans le commerce, mais en faisant quelques recherches sur le net vous trouverez facilement le mode d’emploi. Pour les mamans trop pudiques pour faire le moulage devant leurs proches, il est également possible de le réaliser à l’avance et de le décorer le jour J… cependant, celles qui ont tenté l’expérience en gardent souvent le souvenir d’un très beau moment partagé avec leurs amies , avec son lot de fous-rires.

- Le Tatouage : le Blessing Way est une bonne occasion pour faire réaliser un tatouage temporaire au henné en respectant bien entendu les précautions d’usage. Outre l’effet relaxant de ce moment, il est aussi l’occasion de faire de très belles photos, et de magnifier un ventre parfois malmené par la grossesse (sous le     tatouage, les vergetures disparaissent, c’est peut-être un détail pour vous…mais pour moi ça veut dire beaucoup !)

- Les Soins : Traditionnellement, la femme fêtée se fait pomponner, masser, coiffer, tresser des fleurs dans les cheveux, bref, elle est la reine de la journée. Cette tradition peut et doit évidemment, comme toutes les autres, être adaptée à ses goûts et envies, le seul impératif étant le bien-être et la relaxation de la future maman.

- La Décoration : dans la tradition du rituel originel, on peut choisir de décorer la pièce ou a lieu la fête avec des objets et des couleurs rappelant les quatre éléments (eau, terre, feu, air) , on allume également des bougies, qui pourront éventuellement être rallumées le jour de l’accouchement pour rappeler à la future maman le soutien et l’affection dont elle est entourée.

- Les Cadeaux : pas de règle en la matière, si ce n’est qu’ils doivent être pour la maman et non pour le bébé, et qu’ils sont souvent faits main, et de préférence personnalisés. Les cadeaux ne sont pas la finalité du Blessing Way, mais rien n’interdit d’en offrir, au contraire !

- Les Douceurs : les participantes apportent chacune des mets faits-maison, choisis en fonction des goûts de la femme fêtée, le repas (ou goûter) est souvent le moment où les hommes et enfants rejoignent la communauté féminine. Une seule règle toutefois : la future maman ne doit rien préparer elle-même !

- Les Mots : Le Blessing Way est l’occasion de lire des textes personnels et issus du patrimoine littéraire et/ou religieux (selon ce qui correspond le mieux à la future maman et aux participantes), de chanter ensemble, d’écouter des musiques choisies avec soin (le CD des musiques de la fête pourra d’ailleurs être réalisé pour la future maman). Il est également conseillé de prévoir un album/cahier/livre d’or, où chacune (et en particulier celles qui auront été trop timides pour prendre la parole) pourra laisser quelques mots, et où la future maman pourra ensuite conserver les photos et ses propres souvenirs de cette journée particulière.

Le Blessing Way va un peu à l’encontre des habitudes et des codes de notre société, il plonge dans l’intime et dans le communautaire à la fois, parle à la féminité en même temps qu’à la maternité, et célèbre le lien qui nous unit en tant que femmes au sein du cycle de la vie. Il faut oser passer ce seuil intimidant pour vivre avec ses proches une proximité inédite, avec à la clef, des moments inoubliables.


 

Le blessingway est l'occasion de célébrer la future maman, en tant que femme, qu'amie, l'accompagner dans son chemin vers cette rencontre, en se ralliant à toutes ces générations de femmes qui ont enfanté avant elle.

L'origine de ce rituel provient des Indiens Navajo d'Amérique du Nord. C'est un rituel de transition, qui en l'occurrence sert à célébrer la femme qui devient mère, mais qui a sa place dans chaque transformation majeure de la vie (la puberté, un mariage, un renoncement, etc…).

Cela n'a rien à voir avec les baby-shower que l'on voit aux USA, il n'y a pas de déballage de cadeau pour le bébé, tout est centré sur la femme. Généralement fait dans un cercle de femmes, sans les hommes et les enfants qui pourront les rejoindre plus tard, la future maman choisit celles qu'elle désire avoir près d'elle pour cette célébration, amies, sœurs, cousines, mère… Parfois, cela est une fête surprise. Mais pour la mère, participer au choix des rituels est souvent un vrai plaisir. Tout est fait autour et pour elle. Mais bien souvent les femmes présentes sont touchées et émerveillées de la transmission qui se met en place, dans l'amour et la bienveillance.

Bien souvent, un des plus beaux cadeaux du blessingway est le moulage de ventre de la mère. A base de bandes de plâtre, elle conserve alors l'image d'elle portant son enfant, dans toute la beauté et la plénitude de sa rondeur.

Elle pourra ensuite choisir de le peindre, de le vernir ou bien de le garder tel quel.

  Toutes ensembles, les femmes moulent le ventre de Marine…



Le collier est aussi un moment très fort. Chaque femme offre à la mère une perle, soit une perle pour la maman et une pour le bébé, soit une perle pour chaque maternité de la femme qui offre.



C'est à la future maman de décider ce qui lui parle le plus. Puis, tour à tour, les femmes offrent les perles en expliquant leur signification. La femme célébrée peut ainsi s'en faire un collier à porter durant l'accouchement, symbolisant la force des expériences des femmes présentes, en tant que mères mais aussi en tant que femmes.


 
De même, les femmes peuvent prendre un lien (laine, cuir, tressé ou non , peu importe) et l'attacher chacune autour de leur poignet. Ce lien symbolise ce cercle de femmes, et une fois coupé, toutes restent reliées par ce bracelet, à porter jusqu'au moment de l'accouchement, ensembles, unies.

 Sur cette photo, le lien est tressé en 3 couleurs, rouge et bleu pour symboliser le cordon ombilical et blanc pour le lait maternel.


On peut aussi offrir une bougie que l'on fera circuler, allumée, tandis que chaque femme offrira un vœu à la future mère selon le lien que chacune entretient avec elle, pour sa fin de grossesse, son accouchement et sa nouvelle maternité. Cette bougie pourra être rallumée lors de l'accouchement, pour que les vœux adressés reprennent force. De même si les femmes lui laissent une lettre avec leurs vœux, une personne pourra lui relire lors du travail…

Ainsi ce rituel est celui de la femme, elle peut donc choisir ce qui lui correspond :

    * - Faire brûler de la sauge dans les pièces de la maison pour la purifier,
    * - Se faire baigner les pieds dans un bain de fleurs,
    * - Brosser les cheveux pendant que les femmes partagent de beaux récits de naissance,
    * - Recevoir une couronne de fleurs,
    * - Chanter des chants,
    * - Se raconter leurs histoires de femmes, de naissance, les leurs, celles qu'elles imaginent, celles dont   elles rêvent…
    * - Offrir à la future maman un cadeau fabriqué…

Ce qui compte, c'est de célébrer cette femme sur son chemin de naissance, dans toute sa plénitude et sa force de femme, en lui offrant soutien et empathie, en l'inscrivant dans la lignée de ce cercle de femmes, puissantes, qui donnent la vie, qui portent le monde en elles. Ensembles, présentes près de cette femme, toujours liées par ces rituels du Blessingway…

 Liens et ressources en français :

http://www.doulas.info/blessing.php
Et pour toutes celles qui souhaite le faire à Nimes ou autour des environs

ou sur Ales ,Montpellier,Avignon

n' hésitez pas à me contacter:

Yael: 06 20 34 54 99

 les Photos sont de Ali photogaphe espagnol

Le blessing way
Le blessing way
Le blessing way

Commenter cet article

natha 08/02/2017 18:21

<3
... Et il y a aussi le seul livre ressource en français sur ce sujet ;)
http://www.nbouhiercharles.com/publications/rituels-de-femmes/
qui est une immense boite à outils pour les rituels de femmes <3