Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par lechantdesarbres

Poème pour guérir mon enfant intérieur...

Oh mon enfant , cueilles - moi.
Oh mon enfant , aimes - moi.
Je viens à toi,
guérir la petite fille blessée ,
triste et perdue
dans ce noir,
dans cet interminable attente.

Je viens te prendre dans mes bras
et retrouver ton sourire,
une étincelle,
un éclat.

Oh mon enfant, je suis toi
assis au milieu de nulle part
dans ce vide
ou je  ne comprends pas.

Je fais ces pas de réconfort
et de paix pour me consoler.
Retrouver les peines, les hématomes et les panser.
Comprendre en conscience sans jugement,
l'histoire passée,
pour y déposer la lumière attendu.

Viens, oh mon enfant, petite fille aux cheveux dans le vent.
Regardons,  ensemble , regardons le temps
nos marelles
nos coloriages.
Regardons les silences et incompréhension
Soignons ensemble main dans la main fille, jeune femme, femme...

Tout est là la et le sera !
Reprenons ce qui a fait et cicatrisons
Déposons des arc en ciel,  des pastels et craies de la beauté de l'enfance
pour reconstruire, redessiner
et apprendre à s'aimer.

Je te love dans mes bras moi la femme, l'enfant.
Je te donne l'amour.
Je te donne la clé de guérison et des champs...
et oui courrons à vive allure,
libre du passé et de demain.


Brûlons dans un grand feu de joie
tout !
Rions, oui rions!
Rions comme des enfants
d'un éclat de rire

Amour joie, pardon, à toi mon enfant.
Yaël

Commenter cet article

La danse du Cygne 29/12/2016 09:29

Merci pour ce très beau texte qui me touche au plus profond..

Bonne continuation à vous .

emmanuelle 28/10/2016 01:36

Merci pour ce pont de lumière entre moi et mon enfant intérieur avec qui je commence a revivre pas à pas transformant mes blessures passées en chant fleuri de roses et de milles fleurs toutes aussi belles et parfumées les unes que les autres.
des pas fragiles et encore hésitants
des rires douloureux a naitre mais au combien vivants !!

"Je te love dans mes bras moi la femme, l'enfant.
Je te donne l'amour.
Je te donne la clé de guérison et des champs...
et oui courrons à vive allure,
libre du passé et de demain.


Brûlons dans un grand feu de joie
tout !
Rions, oui rions!
Rions comme des enfants
d'un éclat de rire

Amour joie, pardon, à toi mon enfant."


Merci Yaël