Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par lechantdesarbres

Rencontre et enseignement avec la 9 Mère, Celle  du soleil couchant

Au lendemain de la lune nouvelle,la mère du soleil couchant vient toquer à ma porte :

''Alors ma fille, tu viens, rentrons à nouveau dans le CERCLE de la sagesse à découvrir la vie et ses mystères, ses lois et ses trésors.

Je suis là mère du soleil couchant, je m endors dans tes rêves de demain, dans les graines que tu gardes, dans tes désirs de devenir...

Je suis le féminin qui danse à l' ouest , les pas que tu m' offres à te découvrir"

Le cycle continue d'apprentissage, l'été est passé, et la récolte des questionnements et expériences sont des perles pour l'avenir que je dois recueillir.

Elles deviendrons floraison, je sais et je vais trouver ma vérité vrai, un éclat de nacre..

Pourtant , je l' avoue ce n'est point facile, le bousculement est intense, lâcher les amarres, regarder le bateau au loin traverser. et voguer avec lui dans cette transparence de mes senntiments,l'obscure s'appelle lumière.

Mes pas me guide dans ces jours ou j'acceuille la mère vers cette quète intérieur.

Je sais que des rencontres et ballades viendront souligner la mesure ou la demi- mesure de là ou je dois aller.

Je suis bien surprise de toutes les coincidences qui s accordent ou se désacordent poussant parfois à l' extrème mes retranchements.

En ce jour, oui je vais , j'explore dedans dehors.

Je m'assois sur un rocher à l'ombre pins.

Je les contemple, les écoute .

Ils n' ont pas perdu d' épine de tout été. et leurs odeurs enivre mes marines.

Un héron cendré passe tout près, préssage

Aux pieds des légendaires arbres irrigés et fier je suis toute petite, si minuscule.

Comme une enfant les yeux tendu vers le ciel cherchant ses guides.

Au loin la rivière coule, roucoule la liberté..

Dans une méditation gestative qui m' entraine , revient les sensations, l'envie ,la vie du tout est là.

Je pose l' intention d' avancer ma conscience vers une libération et une acceptation.

J' entreprend et signe avec moi- même sur l' avancée du chemin des mois prochain.

Puis, je sors le petit bol médecine comme les mères m'ont transmis et regarde dedans, sans peurs ni jugements. miroir de fumée, miroir de mes émotions.

Il ressemble au temple de mon ventre , là ou se cache là mémoire de qui je suis, ou je vais.

Je sais que les peurs ne sont que projections, le reflets d' une palpitation.

Cette neuvième mère souffle à mes sens, à mon mental aux aguets, la volonté, le futur, avancer sans regretter demain.

Tout est en perpétuel recommencement.

J' apprend avec elle à me préserver et à préserver terre- mère, à faire attention.

Tout est précieux, sacré , de toi, moi, aux arbres à nos enfants.

Du brins d' herbes aux racines au sourire qur tu m' etends.

Préservons.

Pour préserver, il faut apprendre à aimer, à cultiver, à protéger de l'ombre et laisser le soleil donner la vie.

Alors oui mère du soleil qui s' endort, je suis bien prête à recevoir et donner.

A sursurer des mots d' amour pour les enfants de demain, aux étoiles qui se couche, à la lune qui brille , à toi tout simplement.
Yaël

Photo Maryna Khomenko

Ps dans le chemin des Mères Originelles, je t' invite à la nouvelle lune à la recevoir et à la pleine lune, la festoyer, la remercier, je reste à ta disposition pour t'en parler...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article