Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par lechantdesarbres

Quelques gouttes dans le Gange

Quelques gouttes dans le Gange....

Loin des yeux et non du coeur, je traverse la rive dans ma recherche quête d'un voyage sacré de sens pour déposer mes dernières lunes.

Une de mes soeurs m' invoque les gouttes rouges laisser ici dans le Gange, qu' elle a laissé .

Et ce grand fleuve sacré éveille mon âme corps a un voyage, rêve éveillé ou je peut imaginer mais aussi sentir , ressentir cette intention.

Je me laisse guider par une musique intérieur intuitive qui me berce chant et mantra de femmes Indienne , priant, lavant corps et linge. Déposant cendres et pétales , vie , mort et renaissance dans ce Gange unique ou la vie enjambe la mort, ou la mort danse avec la vie,cycle perpétuelle de recommencement ou nous nous quittons pour nous aimer.

Par cet instant hors du temps, je viens honorer mes lunes passées et accueillir ma nouvelle transition. Je viens à la célébration de mon féminin pour y quitter un ancien et accueillir un nouveau.

Un passage ou les lunes se laisser murmurer, puis couler comme une rivière intarissable de mon ventre de femme.

Dans ce rituel perpétuel, mon corps appelle une métamorphose, il devient corps et lumière, instant de grâce ou je ne forme plus qu' un avec l'univers et sa grande immensité.

Dans ce corps que je quitte, cendres de mon passé , je laisse aussi toutes les mémoires familiales et j' ouvre un bal à mes filles et petites filles qui tisseront la toile de nos étoiles.

La transmission , transition parle d' union, d'un son bien plus grand, une guérison.

Dans les bras du Gange qui m' accueille au bout de mon voyage, moi petite femme, pèlerine sans masque, je laisse toute ma pudeur être cet éclat, cet épice, de ma vulnérabilité incarné.

Yael

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article