Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par lechantdesarbres

Yoga de la Déesse

Du matin ou vient le jour, les tourterelles chantent au fond du jardin.
La rosée pose ses baisers sur l' herbe avide de son eau céleste.
Et l' appel à cette heure matinal sonne le rendez vous à soi pour y déposer rêves et introspection, silence et médiation, corps en accord, souffle et éveil.
Dans ce temps que je nomme Déesse, je créer des mouvements propre, yoga
Un danse de geste qui laisse s' installer des postures , mots internes en résonance avec elle: Déesse
Femme sacré, sacre du pas , qu' elle offre à chaque souffle.
Je découvre son corps à corps.
Yoga du silence, du corps qui se tend,
élasticité à approfondir.
Mudra qui glisse,
lotus au milles pétales et visages,
entrechat des doigts,
prière absolue,
mains jointes relié à l' infini.
La souplesse s' apprend,
se conquiert et le souffle chante à chaque cellules, un renouveau.
Son visage deviens une évidence
et ses cheveux volant au vent libère mes attentes.
La Déesse de ses profondeur, la mienne, puisse qu' il en est ainsi .
Et de la laisser s' épanouir chaque battement de soi...
Je la laisse se réveiller.
J' en suis ivre d' une joie absolu
De mon ventre les cendres de la Déesse redeviennent charbon , craie,, pastel et colorie la sonorité de ce chant abyssal
Je reviens à mon arc , mes bras et mes jambes, mes mains qui se plie,
se pose, s' installe dans ce voyage ou il est facile de découvrir son potentiel: nous sommes glaise
Je suis cette Déesse, la mienne, une femme, un homme, un corps, un air, un souffle
Yaël

Commenter cet article