Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par lechantdesarbres

Le tiyoweh

Le vent et les nuages m' indiquent de rentrer dans le tiyoweh
Prendre ce temps de pause et de solitude à regarder l' invisible
Le chant profond du dedans et dehors
Il n'est plus à faire ou à avoir
Il est à écouter et à ressentir les pieds sur le sol, le coeur dans ma poitrine, la yeux vers le ciel

Dans cet espace de ressource ou coule sa propre source
celle qui illume le chemin qui danse dans nos âmes
Sans semblant et en toute fragilité
La beauté née de cette vulnérabilité de chercher et d' accueillir le présent


La femme et l'homme m' indiquent de rentrer dans le tiyoweh
De faire union de pardon
et d' écouter les mots de chacun
De nous résoudre à délaisser nos croyances
Ignorance de ne voir que par l' esprit
Le coeur sait


Le soleil et le ciel m' indiquent de rentrer dans le tiyoweh
Pour poser mes intentions de rien avoir
De regarder la beauté du monde
La beauté de la foi
C'est une goutte, perle de pluie et de larme
Graine féconde donnant naissance
Au possible, au devenir, à vivre


Nous pouvons ôter les masques, les oripaux
et bercer nos voeux les plus chers
d' être des enfants de la lumière

Yaël

Commenter cet article

cheryl 04/04/2015 16:58

Merci.Marcher dans la beauté, Vivre Hozho
Aho,Mitakuye. Oyasin

Oriah Shem 03/04/2015 13:52

Aho !