Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par lechantdesarbres

Un ange

Accroché a un fil, une plume, un ange descend...
Il tait le tumulte, impose le silence
Ouvre la boite à coeur
Le chut est de rigueur
Le bonheur dans les paupières
Dans la paume qui cueille la lumière
Offre le réconfort
Une page se dénude, les mots couvrent les murs
éclabousse d'or les lendemain sans fin
Je ne t'ai jamais menti
J'ai appris à vivre

Présence de poudre et de rivière
Présence de coton et de blanc
J' attends, j'entends
Un souffle sur l' épaule
Une plume sous l' oreiller

Accroché aux heures qui filent
L'ange tisse
L'ange devine
Il pose sur ma bouche
Une rose, une étoile, un livre

Yaël

Commenter cet article

clarine 27/12/2014 17:49

Un livre, une vie qui se livre,
comme une rose,
périscope d'un sous-marin de sagesse,
proue d'un navire en détresse,
apparence, femme, divine déesse,
mère aux cheveux arrachés par le vent des Abesses,
ligne 12 au plus profond de la capitale
où des dames pêcheresses
au silence de leurs amours sanglants
dévoileront, un jour, les mensonges aux promesses.

Clarine
27 décembre 2014 à 17H47

-

Merci YAEL pour ce Poème et cette Photo, incroyablement magnifiques !

:)