Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par lechantdesarbres

Méditation de Connexion Pour les Femme à la Terre

Le voyage commence
Assise là sur le sol
Au petit jour
Sentant la brise douce du matin
Les premiers rayons du soleil
Sur cette terre, présente à toi, à elle
Chaque soupir est une vibration, une coloration à l'éveil des sens, sensations
La terre t'invite à t'assoir vraiment
A cette présence consciente
A poser là,le bas dans ton ventre
Écoute l'appel de ses entrailles, de ses profondeurs ,sans limites
Explore ,sentiments, frisson, imagination
Ressens, le flux de chacune,
Elle et toi devient mouvance, chant, incantation
Ton corps aspiré est sans limite nageant dans ton ventre
Comme le tout-petit que tu fut

Ce voyage unique,
de deux amis
Est une rencontre
dans le temps,
dans ton intériorité,
les abîmes de nos âmes,
La terre médite, silencieuse, en lotus , les mains jointes sur le coeur.
Respiration, connexion, libération

Elle te parle devient réelle,
cherche ton visage,
essuie une larme,
te confie ses secrets, ses craintes.
Grands- mère apprend moi
la langue de la terre.
Celle qui fait grandir les arbres,
celle qui sent bon le thym et le romarin,
celle qui joue avec le vent,
celle qui rie.

De cette rencontre est née un espace intime.
Ou l'on devine les mots doux ,les mots bleus, les mots heureux,
les paroles d'amour de la Femme à terre.
La terre t'invite à dépasser tes attaches,
à te libérer de tes dépendances, tes croyances, ta cage, ton fort perdu.

La terre devient alors femme,
la femme devient terre
souterraine, souveraine.
Puis la sauge, l'encens, la bougie s'éteigne.
Le souffle ralent,i reviens.
Le voyage prend fin.
Yaël

Méditation de Connexion Pour les Femme à la Terre

Commenter cet article